Et si tout ça (crise, chômage...) n'était qu'un mauvais sortilège ? Un peu comme si la "main invisible" de l'économiste Adam Smith s'était mise à fonctionner à l'envers (la notion de "main invisible" voulant dire grosso modo que le marché se régule tout seul de manière harmonieuse, même si cette notion a largement été interprété). Enfin, après tout ce n'est peut-être juste qu'un mauvais passage, car il paraît que la croissance va revenir. C'est en tout cas ce qui est marqué dans l'euroscope...

2014_SuperEuro_VaudouSuperEuro